Concerts

 
 

Nous présentons les oeuvres!

Les enfants sont les bienevnus! Ils écoutent une ou deux pièces, puis, s'ils sont lassésils  peuvent quitter la salle pour regarder ensemble un dessin animé adapté à leur age à l'étage.

 

Le dojo de St Cergue, « le petit Carnegie » accueillera plusieurs concerts jusqu’en juin 2020.

Nous sortons d’une programmation exclusivement classique pour aller vers d’autres styles de musiques « savantes »: Le Jazz et les musiques classiques d’autres cultures.

 

le 12 janvier à 17h 

nous avons le plaisir et l’honneur d’accueillir le Trio Nomadim

Cette formation de Jazz entoure le violoniste Marc Croft pour un répertoire qui revisite de nombreuses traditions musicales du monde. Railo Helmstetter - Guitare et Blaise Hommage - contre basse sont également des musiciens habitués des plus grandes scènes de Jazz. Pour vous mettre la puce à l’oreille et découvrir la multiplicité de leurs approches écoutez les différents teasers de leur groupe:

 

https://www.youtube.com/watch?v=yCfiXTUpaH0&list=PLbE_4fl9K2Shg8yjXhKuRaM-e19SJiKIf

 

« le p’tit Carnegie » est au 16 ch. des Bosquets, 1264 St Cergue et le concert est à 18h.

Il y a une collecte à la sortie. Prix indicatif: 25.- 

Les places de parking étant limitées, veuillez parquer au grand parking sur la route d’Arzier à l’entrée du village. Il est à 5 minutes à pied du « p’tit Carnegie de St Cergue ».

Annoncez votre venue par retour de mail à rochat@taiji-ge.ch

 

Prochains concerts à agender sans attendre!

 

2 février:

Laurent et Miaomiao préparent un récital en sonate avec des compositeurs tels que Chopin, Martinu, Tchaikowsky.

https://www.youtube.com/watch?v=M3khr6EaQgM

 

26 avril: 

un trio autour de la soprano lyrique Lysa Menu interprétera des oeuvres de Massenet, Strauss, Mahler…

Au violoncelle: Raphaël Abeille et au piano Adrienne Dubois.https://academiejaroussky.org/?team=lysa-menu

 

24 mai:

 Musique classique Perse avec le grand Maître de Tar Shermin Movaffaghi.

https://www.youtube.com/watch?v=BdypKZbceW8

 

 

Au plaisir,

 

Laurent